La période postnatale, partie 1

Devenir maman : entrer en matrescence,

  et pourquoi cette période est cruciale

La naissance d’un bébé c’est merveilleux, tout le monde est d’accord.

Mais pour la maman, ce n’est pas que cela. C’est un profond bouleversement dans tous ses repères. D’abord il y a l’accouchement, qui, il faut quand même le rappeler, fait partie des moments les plus  intenses qu’un être humain peut vivre. Même s’il est « banal », naturel,  il reste pour le corps de la femme une étape qui génère et consomme aussi une incroyable énergie. Physiquement, il faut se remettre d’un accouchement. Le corps doit se reposer, il est plus vulnérable, ouvert (saignements et pertes, douleurs…) et la période postpartum est ce moment de « guérison » ou de récupération. Et ceci qu’il s’agisse d’un premier ou d’un deuxième, troisième ou sixième … enfant.

Le bouleversement hormonal qui a lieu lors de l’accouchement et juste après, peut être ressenti comme un raz-de-marée émotionnel et physiologique :

Physiologique : la jeune maman ne se reconnaît plus dans ses ressentis corporels – elle doit apprendre à apprivoiser ses nouveaux repères, en même temps que de se remettre de la naissance, elle doit retrouver un équilibre dans son corps, ses fonctions et sensations corporelles.

Emotionnel : on sait bien que les hormones jouent un grand rôle dans le ressenti émotionnel, dans les « humeurs », le vécu interne, mental, psychologique. L’ocytocine, la fameuse, mais également d’autres hormones, sont secrétées de manière particulièrement intense durant et après l’accouchement. C’est la période du plus gros bouleversement hormonal de la vie humaine. Ce tsunami hormonal entraîne des ressentis et des vécus contradictoires, le bonheur d’avoir ce bébé, l’amour intense qu’on peut ressentir, joie sans bornes, mais aussi découragement, accès incontrôlé de tristesse (le fameux baby blues), fatigue intense, sentiment que l’on y arrive pas,  stress…

La nouvelle maman de ce nouveau-né a donc un grand besoin de se reposer, car c’est à cette condition qu’elle « guérira », que l’équilibre hormonal pourra se trouver, et qu’elle trouver les repères dans son nouveau rôle.  Cela fait beaucoup de nouveauté à « gérer ».

Deux aspects essentiels pour la maman « nouvelle née »

La jeune maman a donc surtout besoin de faire deux choses : premièrement prendre soin (d’elle et de son bébé) et deuxièmement aimer (développer l’attachement envers son bébé). Les deux en même temps, et non pas l’un après l’autre, les deux ayant la même importance et étant liés.

1) prendre soin :

– d’elle : se reposer, manger correctement (les besoins en postpartum ne sont pas les mêmes que pendant la grossesse ou en temps « normal »), trouver ses marques.

– de son bébé : apprendre à connaitre ce petit être, repérer ses besoins  émotionnels  et physiologiques et apprendre à y répondre.

2) aimer :

 Tomber en amour  pour son bébé : pour bien se développer, le bébé a besoin d’être aimé, entouré. La maman doit durant les premiers temps laisser l’amour opérer, (passer beaucoup de temps en peau à peau par ex) le processus d’attachement n’est pas automatique mais est très important pour l’enfant. L’ocytocine (dit hormone maternel ou hormone de l’amour) est là pour soutenir cette création de lien tout à fait particulier et complexe entre la maman et son bébé, mais pour qu’elle puisse faire son travail, la maman doit être totalement disponible à son bébé. Cet attachement est parfois retardé, rendu difficile par des circonstances, l’état émotionnel de la maman, le stress, la surcharge mentale ou environnementale, et ce retard, voir ce manque d’attachement entraine de profondes souffrances pour la maman et l’enfant.

Cela ne devrait pas se passer ainsi : une expérience positive et paisible de la maternité est possible, si on laisse la maman disponible pour elle et son bébé, ce duo symbiotique qui doit apprendre à s’apprivoiser.

Suite de l’article dans « La Période Postnatale, partie 2 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s